L’informatique de gestion n’est pas une spécificité française. On retrouve cette discipline dans plusieurs pays avec des noms différents en fonction de la langue. En Suisse, en Belgique, au Québec, au Maroc, l’appellation est conservée.

formation-informatique

Le BTS en France

Pour s’inscrire au BTS Services informatiques aux Organisations il est préférable d’avoir un baccalauréat technologique, soit en série Sciences et Technologies du Management et de la Gestion (STMG) option Systèmes d’Information de Gestion (SIG) soit en série Sciences et technologies de l’industrie et du développement durable (STI2D). Le bac STMG est le nouveau nom du bac Sciences et Technologies de la Gestion (STG) en vigueur jusqu’en 2012. Le bac STI2D est la désignation du bac Sciences et technologies industrielles (STI) qui a cessé d’exister en 2011. Si les titulaires de ces deux séries de bacs sont bien lotis pour aborder le BTS Services informatiques aux Organisations, il n’en demeure pas moins que ceux qui ont décroché un baccalauréat général série S et série ES ainsi que le bac professionnel Système numérique peuvent tenter leur chance.

bts-ag

Programme du BTS

Parmi les matières enseignées figurent les mathématiques pour l’informatique ou encore l’algorithmique appliquée ainsi que l’économie. Dans un registre plus littéraire, les étudiants ont des cours de culture générale et de droit pour ne citer que ceux-là. L’anglais est obligatoire. Des épreuves écrites et orales sanctionnent chaque année universitaire. Une fois son BTS en poche, l’étudiant peut poursuivre en licence professionnelle (par exemple : parcours méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises ou Miage) puis en master, ou choisir d’intégrer le monde professionnel. Il est à noter qu’une vingtaine d’universités en France propose le master Miage. Cette formation de haut niveau permet de tenir une fonction d’ingénieur études et développement ou de chef de projet en informatique. Le titulaire du diplôme peut également se mettre à son compte pour exercer en tant que consultant en systèmes d’information.